Suivi de la fréquence cardiaque : ⚠️ Attention de ne pas vous tromper !

La fréquence cardiaque (FC) est une donnée intéressante pour l’entraînement dans les sports d’endurance. On l’utilise généralement pour définir les zones d’intensités d’entraînement mais on peut également s’en servir pour comparer des séances similaires afin de suivre l’évolution de l’état de forme d’un athlète.

On associe généralement une baisse de la FC pour une intensité similaire comme témoin de l’amélioration du rendement énergétique de l’organisme. Si l’analyse a été effectuée en comparant simplement la FC par rapport à l’intensité mais sans prendre en compte d’autres paramètres comme le RPE (perception de la difficulté de l’effort), la HRR, la température ou l’évolution du Wellness alors vous pouvez totalement passer à côté de cette analyse.

Par exemple, si on compare simplement 2 séances course à pied réalisées @15Km/h avec en S1 une FCmoyenne de 156 bpm vs 147 bpm en séance 2 soit -9bpm, alors on pourrait légitimement penser que l’athlète a progressé et qu’il est maintenant plus économique. Maintenant si on ajoute un indice supplémentaire pour améliorer l’analyse, en l’occurence le RPE (difficulté ressentie de l’effort), on peut savoir si l’athlète a trouvé que cette séance a été plus facile ou plus difficile. S’il l’a trouvé plus facile alors ça peut aller dans le sens d’une amélioration de l’état de forme mais à l’inverse sur la séance a été perçu plus difficile c’est qu’il y a eu une dégradation de l’état de forme.

Dans cet exemple on voit bien une FC moyenne plus base (-9bpm) mais un RPE plus élevé (+2) ce qui n’indique pas une amélioration de l’état de forme mais bien une dégradation de celui-ci.



Allons encore un peu plus loin dans les analyses pour se rendre compte qu’une approche globale est nécessaire pour tirer des enseignements réels sur l’état de forme de l’athlète. 

On va se servir de l’exemple concret récent de la préparation d’Erwan JACOBI, pour montrer l’importance d’une approche globale de l’entraînement et des analyses. A la suite du 70.3 des Sables on a légèrement modifié l’approche de l’entraînement en augmentant le volume en vélo pour qu’il puisse exploiter son potentiel pédestre sur 70.3. 

La préparation d’Erwan repose sur une périodisation par bloc dont voici la composition des dernières semaines : 

  • S27 (01 au 07/07) : Bloc comprenant 3 séances HIT
  • S28 (08 au 14/07) : Bloc orienté sur du travail « pacing 70.3 » comprenant 1 séance HIT
  • S29 (15 au 21/07) : Bloc orienté sur du travail « pacing 70.3 » comprenant 1 séance HIT

En S28 nous avions programmés 2 séances course à pied importantes pour travailler l’allure cible 70.3 : 

  • Séance 1 (10/07) : 57’ @15.8 km/h (+/- 0,5 km/h) + 3’ Z3 @18,6-21Km/h
  • Séance 2 (13/07) : 47’ @15.8 km/h (+/- 0,5 km/h) + 3’ Z3 @18,6-21Km/h

On peut voir que la réponse cardiaque est nettement plus basse sur la 2ème séance en comparaison de la 1ère. Sur une analyse simple on peut penser que l’athlète s’est fortement amélioré mais en analysant finement les données on va voir que c’est essentiellement une grosse fatigue accumulée qui a fortement réduit la FC. 

 ⚠️ La seconde séance a été réalisé en ayant une charge de travail élevée avec une séance vélo de 2h la veille dont 60’ au pacing 70.3 et une sortie longue (4h) en vélo le matin de la séance.

En comparant la HRR des 2 séances on peut voir que celle-ci est nettement plus élevée (+5bpm) ce qui atteste d’une prédominance de la branche parasympathique (ralentissement des fonctions de l’organisme) du système nerveux autonome (SNA).

Les récentes études sur la HRR ont montré qu’un changement de ±5bpm peut mettre en évidence une dérégulation du SNA.

En complément de l’analyse croisée « Intensité-FC-RPE-HRR », il est important de prendre en compte l’évolution du Wellness. Le suivi quotidien du Wellness (état de bien être) permet de visualiser l’assimilation de l’entraînement par l’organisme mais également l’évolution de différents paramètres hors entraînement : 

  • Stress de la vie
  • Qualité du sommeil 
  • Sentiment subjectif de fatigue

Comment a évolué le Wellness d’Erwan ?!

A partir du 09/07 il y a eu une dégradation de la qualité du sommeil qui a engendré un niveau de fatigue élevé à partir du 13/07 et par conséquence une détérioration des sensations musculaires. 

Cette dégradation du Wellness est le facteur principal qui a engendré cette forte diminution de la réponse cardiaque lors de la 2ème séance CP. 

Une approche globale de l’entraînement, comme nous le préconisons dans GUTAÏ, permet de ne pas se tromper dans les analyses et de comprendre comment fonctionne l’organisme et en déduire l’entraînement qui lui convient le mieux. 

Une modification précoce de l’entraînement d’Erwan dès le 14/07 a permis d’enrayer rapidement ce phénomène : 

  • 2 jours de repos complet
  • Travail à basse intensité pour restaurer l’équilibre du SNA
  • Augmentation de l’apport en protéines pour aider l’organisme à assimiler la charge
  • Utilisation de la cohérence cardiaque pour améliorer le sommeil

Son état de forme est reparti à la hausse ↗️↗️↗️ jusqu’au 21/07/19 comme on le voit sur l’évolution du Wellness, avec à la clé la victoire sur le Triathlon M de Marseille et une réponse cardiaque revenue à la normale à l’image de la séance 1.

En conclusion

Pour progresser il faut trouver un équilibre optimal entre des charges d’entraînement élevées et la récupération. Pour cela il ne faut pas analyser les indices de manière isolée mais avoir une approche globale qui prendra en compte différents indices : 

  • Réponse cardiaque en fonction de l’intensité, du RPE, de la température et de la HRR
  • Suivi de l’évolution du Wellness (Humeur, Sommeil, Sensations musculaires, Stress et Fatigue)

ll est également recommandé de surveiller l’amélioration des performances et les ratios de charge qui vont compléter les analyses évoqués précédemment.

En prenant en compte ces différents indices vous pourrez ajuster correctement l’entraînement pour assurer une adaptation optimale de l’organisme. 

Bonne nouvelle ! Cette approche globale qui peut paraitre complexe a été totalement automatisée dans la Formule Premium Analyse afin de vous aider à progresser et atteindre vos objectifs 😊

Testez dès maintenant la formule Premium en cliquant ici => https://apps.gutai.training/athlete/payment/profile