Pacing & Stratégie d’allure en Triathlon LD

L’idée originelle lorsqu’on a commencé à développer GUTAÏ, c’était de créer une application capable de suivre avec précision le profil de performance d’un athlète et la construction de ses zones d’intensités en prenant en compte chaque contexte :

  • Indoor
  • Outdoor plat
  • Outdoor montée.

Cette fonctionnalité qui permet de dissocier automatiquement les performances entre chaque contexte et de construire les bonnes zones d’intensités est la fonctionnalité dont nous sommes le plus FIER 😅 C’est également la fonctionnalité qui nous distingue de nos concurrents qui considèrent, on pense à tort, que l’intensité est identique quelque soit le contexte.

Et cocorico c’est 100% Français 🇫🇷

Pourquoi vouloir être aussi précis ?! 

Parce que

  • Vous nagez plus vite dans un bassin de 25m que dans un bassin de 50m
  • Vous ne nagez pas à la même vitesse en piscine qu’en eau libre
  • Vous développez plus de puissance sur route que sur home-trainer
  • Vous développez plus de puissance en montée que sur le plat
  • Vous courez plus vite sur le plat qu’en montée
  • Vous ne courez pas à la même vitesse sur route que sur tapis roulant

Du coup si vous ne calculez pas vos intensités selon le contexte d’exécution alors vous risquez de ne pas progresser car vous ne vous entraînerez pas aux bonnes intensités. 

Nous avons l’exemple concret d’un athlète qui avait réalisé ses tests de performances sur route en montée et qui n’arrivait pas à reproduire ces mêmes puissances sur home-trainer (HT) en finissant ses séances complètement épuisé en étant insatisfait car n’ayant pas atteint les puissances qu’il pensait être les bonnes. En effet, il avait 50W de différence entre sa puissance critique en outdoor montée et sa puissance critique sur HT. Lorsqu’il a commencé à utiliser GUTAÏ, son approche de l’entraînement a été complètement modifié, il a repris du plaisir à s’entraîner sur HT et surtout il a repris le chemin de la progression ↗️↗️↗️

Pacing & Performance

Le mauvais choix du pacing (allure de course) peut vous faire totalement passer à côté de vos objectifs !!!

Il arrive souvent qu’un triathlète développe trop de puissance en vélo et qu’ensuite il le paye cash durant la partie pédestre en étant bien en-dessous de la performance souhaitée. 

Il est important de suivre le bon pacing dans chaque discipline et dans chaque contexte comme nous le préconisons dans GUTAÏ. Les retours qu’on reçoit régulièrement et le suivi de nos athlètes en coaching individuel valident totalement notre approche 👌🏻

Voici l’exemple concret d’un athlète sur le 70.3 Barcelone :

GUTAÏ ce n’est pas que des programmes d’entraînement mais bel et bien une approche globale de l’entraînement permettant aux athlètes de performer 💪🏻

A vous de jouer maintenant avec GUTAÏ pour atteindre vos objectifs 😅